Tous les bénéficiaries peuvent demander une subvention d’assistance complexe à la réintégration pour créer leur propre entreprise, entrer en partenariat d’affaires, subventionner leur salaire ou financer leur stage de formation, de développement professionnel ou apprentissage de langues.

L’OIM offrira une subvention de 2.500 euros maximum en nature à la réintégration complexe à des bénéficiaires sélectionnés pour qu’ils entreprennent des activités de réintégration générant des revenus. Les candidatures seront évaluées et sélectionnées par le personnel du Bureau de l’OIM à Budapest.

Les candidats souhaitant demander l’Assistance à la Réintégration doivent être les bénéficiaires du Programme hongrois de l’OIM d’Aide au Retour Volontaire, à la Réintégration et d’Information.

  1. Vous trouverez les formulaires de demande pour l’Assistance à la Réintégration à volret.hu. Vous pouvez également les demander au personnel / aux assistants sociaux au sein des institutions pour les migrants, ou aux agents de l’OIM pendant leur visite à une telle institution.
  2. Choisissez une activité de réintégration que vous souhaitez poursuivre et donnez les détails de votre plan, en élaborant aussi comment une telle idée facilitera votre réintégration dans votre pays d’origine.
  3. Vous pourrez consulter avec un agent de l’OIM pour qu’il / elle vous offre des conseils sur votre plan de réintégration si nécessaire. Contactez le bureau local de l’OIM dans votre pays d’origine pour plus de conseils après votre retour. VOUS POUVEZ MODIFIER VOTRE IDÉE APRÈS CHAQUE ENTRETIEN CONSULTATIF ET À TOUTE ÉTAPE.
  4. Le Bureau de l’OIM de Budapest évaluera les candidatures et sélectionnera SEULS les plans de réintégration qui proposent des activités durables et génératrices de revenus pour le bénéficiaire et la société.
  5. Si votre Plan de Réintégration est sélectionné pour financement, vous en serez notifié par un bureau local de l’OIM dans votre pays d’origine, ainsi que des dispositions à prendre avant que votre plan puisse démarrer.