En 1991, la Hongrie devient état membre de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM). L’année suivante l’organisation établie son bureau à Budapest. Depuis la signature de l’accord entre l’OIM et le gouvernement hongrois (le 7 avril 1992), la mission de l’OIM jouit d’un statut diplomatique. A travers les années 1990 l’OIM a géré de nombreux projets concernant le contre-traffic humain,  les migrations et la santé, l’aide au retour volontaire et  l’assistance aux migrants en transit. De plus OIM a mené plusieurs campagnes d’information publique sur les enjeux des migrations en Hongrie.

 

Le Bureau de l’OIM en Hongrie s’est activement engagé dans à renforcer les capacités du gouvernement hongrois à gérer les problématiques liées aux migrations à travers différentes formations, en organisant des programmes d’échanges régionaux et internationaux mais aussi des conférences et des projets de recherche. L’OIM Budapest a également établi des partenariats avec les principales organisations non-gourvernementales soutenant les migrants et les victimes de trafic humain en Hongrie.

 

De novembre 2000 à juillet 2011, OIM Budapest avait une « Mission à Fonctions Régionales » ( MRF). Fournissant, dans un premier temps un soutien direct, la supervision et l’assistance à la mission de l’OIM en Europe Centrale, les fonctions régionales du bureau furent ensuite étendues pour inclure la mission de l’OIM du Sud-est de l’Europe.

 

Depuis Juillet 2011, l'OIM Budapest est la mission national pour la Hongrie. Le bureau de l'OIM Budapest a une Département de Finances, Administration et Service des Ressources Humaines, un développement de projet et implémentation et un Département des Opérations.